Qui doit ramasser les feuilles mortes: le proprio ou le locataire?

19 septembre 2018

L’automne est déjà arrivé et les feuilles commencent à tomber! Quelle belle période de l’année où l’on peut contempler la nature morte. Cependant, voir les feuilles mortes peut vous causer un mal de tête si vous vous demandez qui doit les ramasser; est-ce la responsabilité du propriétaire ou du locataire?

Premièrement, la responsabilité principale du propriétaire est de s’assurer que votre logement est sécuritaire et conforme comme au premier jour d’habitation. Le locataire a tout de même l’obligation d’assurer que la demeure reste intacte et la salubrité des lieux.

Pour le ramassage des feuilles, le déneigement de la cour et les travaux d’entretien, tout dépend de l’entente que vous avez avec votre propriétaire. Celui-ci peut vous proposer de fournir un service d’entretien pour chaque saison ou pour certaines tâches, comme le ramassage des feuilles. Lorsque vous visitez un logement, n’hésitez surtout pas à poser toutes vos questions afin d’avoir l’heure juste et d’éclaircir toutes les réponses à vos questions à propos du logement qui vous intéressent.

Assurément, si le locataire n’a pas accès à la cour comme dans le cas d’un multi-logement, la responsabilité repose surtout sur le propriétaire. Dans le cas d’une location de maison, par exemple, les travaux d’entretien ont plus souvent tendance à être la responsabilité du locataire.

Lorsque vous aurez déterminé qui s’occupera du ramassage des feuilles, assurez-vous que l’entretien soit fait pour éviter tout dommage. Par exemple, si des feuilles ne sont pas ramassées sur le bord de la fondation, cela pourrait attirer les insectes et causer un trouble d’infestation de fourmis, par exemple, ou que les rongeurs s’y créent un nid. Si les gouttières sont bouchées, cela pourrait causer des inondations puisque ça coupe la circulation de l’eau, qui s’infiltrera par le toit.

Que faire avec les feuilles mortes ?

Si vous vous demandez quoi faire avec les feuilles mortes qui s’accumulent sur votre terrain, sachez qu’il existe plusieurs options. Cependant il fait à tout prix éviter de les jeter à la poubelle, puisqu’une fois enfouies dans les dépotoirs, elles produisent du méthane, ce qui contribue au réchauffement planétaire.

Faites vos propres engrais ou protégez vos végétaux

Sachez que les feuilles permettent de protéger vos végétaux et même d’engraisser la terre. Ainsi, si vous possédez un terrain, vous pourriez les disposer autour de vos plantes pour les protéger pendant l’hiver.

Puisque les feuilles procurent un bon apport de matière organique, vous pouvez accélérer leur décomposition à l’aide de votre tondeuse et les étendre sur la pelouse. Cela permettra d’obtenir un terrain fertile.

Réservez les feuilles pour la collecte sélective
Lorsque vous vous débarrassez des feuilles mortes, faites-le lors d’une collecte sélective. Plusieurs municipalités le font afin de recycler ou de composter les résidus végétaux. Selon les règlements en vigueur, vous devrez déposer les feuilles dans des poubelles, des contenants rigides réutilisables, des boîtes de carton ou des sacs biodégradables en papier. Dans certains cas les sacs de plastique transparents ou orange peuvent aussi être acceptés.

Dans tous les cas, évitez à tout prix de brûler les feuilles, car le brûlage de déchets à ciel ouvert est nocif pour l’environnement et la santé de ceux qui sont exposés à la fumée. D’ailleurs plusieurs municipalités interdisent cette pratique au Canada ou délivrent des permis de brûlage tout en faisant la promotion de solution de rechange plus sécuritaire.